Vue sur le Fourcat
Paysage du Col de la Lauze

 Notre histoire:

 

Notre rencontre avec l‘Ariège, c’est l’histoire d’un coup de foudre. Arrivés en 2003 de notre lointaine Mayenne, nous découvrons un lieu, Freychenet et le Col de la Lauze; et les gens qui y vivent: berger, éleveurs, anciens du village…

De passage, nous finissons par ne plus vouloir vivre ailleurs que dans ce lieu qui nous enchante, et choisissons le mode de vie des montagnes.

Notre intégration rapide nous permet de vivre de beaux moments avec les « montagnols » et notre rencontre avec Jacques, éleveur au Col de la Lauze et berger du Fourcat permet à Grégoire de faire ses premiers pas dans le métier d‘éleveur de montagne.

Grégoire, après avoir fait la formation pâtre, devient berger au Fourcat puis en 2013 il reprend l’exploitation de Jacques qui prend sa retraite.

Au printemps 2017 moi, Elise, je rejoins Grégoire sur l’exploitation et nous formons le GAEC Mainiots (rappel de nos origines mayennaises). Entre temps Grégoire a du stopper son activité de berger, qui le passionnait pour se consacrer au métier d‘éleveur.

En même temps que mon installation avec Grégoire, je choisis de valoriser la laine de nos brebis et de confectionner moi-même des vêtements et accessoires tricotés, c’est la naissance de Feda Laine.

Le troupeau:

 

Notre élevage se trouve au col de la Lauze à Montferrier (948m d’altitude).

nos brebis tarasconnaises

Nous élevons un troupeau de brebis tarasconnaises dans les montagnes ariégeoises. Nous sommes juste sous le mont Fourcat face aux Monts d’Olmes et à Montségur. Notre troupeau est en agriculture biologique et passe presque tout son temps en plein air, leur passage en bergerie se fait pendant les nuits d’hiver et quand la neige recouvre le paysage.

Vers le milieu du mois d’avril les brebis retrouvent le plein air total et aussi les béliers.

C’est à ce moment que nous les faisons tondre.

 

l'équipe de tonte au travail
tonte des brebis

 

tonte

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il faut ensuite les marquer pour préparer leur transhumance.

Mi-juin, il est temps de monter en Estive. Notre troupeau passe l’été au Fourcat (massif de Tabe).

 

brebis regroupées au col d’Aigues Tort

La montée et la descente se font à pied, il n’y a que trois heures de marche pour y arriver.

Pendant ce temps il faut faire les foins, le fourrage réalisé sur l’exploitation servira à nourrir le troupeau pendant l’hiver. L’alimentation principale du troupeau se fait donc de manière très locale.

 

 

 

Les brebis au parc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au mois de septembre c’est la descente d’ Estive et l’ agnelage.

 

Les agneaux et leurs mères au repos dans la bergerie

 

 

 

Les agneaux au prés avec leurs mères

 

 

 

 

 

 

Nos agneaux sont nourris au lait de leur mère puis sont complémentés avec le fourrage de l’exploitation et un aliment biologique composé de céréales.

Nous avons choisi un mode d’élevage respectueux de la nature et de l’animal qui garanti la survie de nos espaces montagnards!

 

 

 

 

Le GAEC Mainiots vous propose:

 

  • colis agneau  entier (découpé / sous-vide) : 13.50 euros/kg

agriculture biologique – poids compris entre 15 et 18 kg

 

 

  • colis demi agneau (découpé / sous-vide) : 13.50 euros/kg

agriculture biologique – poids environ 8 kg

 

 

  • colis tranches moutons 3 kg (sous-vide) : 11 euros/kg soit 33 euros le colis

agriculture biologique – idéal pour grillades ou à poêler

 

  • Merguez  : 12.50 euros/kg

agriculture biologique – conditionnées en 250g ou 500g

 

 

  • Laine en suint pour isolation: 0.80 €/kg

Commandez votre laine à l’avance (avant la mi-avril pour la retirer en mai).

 

Nos produits sont disponibles au magasin de producteurs « La Brouette » à Nalzen et nous faisons parti du réseau Producteurs Pays Pyrénées Cathares

 

N’hésitez pas à nous contacter pour tout renseignements complémentaires

GAEC Mainiots

Col de la Lauze

09300 Montferrier

05-61-01-89-77

dessetbaloo@hotmail.fr

 

Vue sur la bergerie